Actualités

Le broyage mécanique des tiges de maïs après la récolte
24 octobre 2016

Le broyage des tiges de maïs est de plus en plus pratiqué après la récolte. Lorsque les tiges sont détruites, les larves de pyrales du mais n’ont plus d’endroit pour passer l’hiver. En supplément de la lutte directe avec par exemple des trichogrammes, cette mesure mécanique permet une réduction importante de la population de pyrales pour l’année suivante. À la récolte la majorité des larves se trouvent sous le 2ème nœud. C’est pourquoi en plus de la lutte directe avec les trichogrammes, les autres mesures de lutte comme le broyage des tiges ainsi qu’un labour assez profond et minutieux sont importantes pour réduire le taux de larves de pyrales survivantes. Il ne doit rester aucun reste de tige sur le sol, où les larves pourraient passer l’hiver.